Facebook Twitter

L'arbre constant: obra poètica II (1994-2000)

Lluís Solà
L'exile et le regard

I

 

Il ne dort pas
dans la frondaison
inquiète
de la parole
l'oiseau
inexpugnable.

Souffle sur souffle,
les voyelles
comme des arbres.

En haut,
l'eau sereine,
en bas,
l'eau épouvantée.

Traduit par Nathalie Bittoun-Debruyne
Lluís Solà, L'exile et le regard. A: L'arbre à paroles, num. 149 (tardor 2010), p. 18.
Lluís Solà, 2012. Foto: Àngels Jordà
Recherche d’auteurs
A-B-C-D - E-F-G - H - I
J - K - L - M - N - O - P - Q - R
S-T-U-V-W-X-Y-Z
Traductions de la littérature catalane
Ici, vous trouvez d’autres pages web sur la littérature catalane:
Poesía
Avec le soutien de: