Facebook Twitter

Oasi

Carles Batlle
Oasis
Rachid : On s’est mis à courir. La cabane brûlait. Les flammes sortaient par la
fenêtre, la porte était fermée. J’ai entendu ma mère qui criait le nom de mon
père et appelait à l’aide. Les flammes commençaient à sortir par le toit. J’ai
voulu entrer, ouvrir la porte, faire quelque chose. Je n’ai pas pu… Xavier m’a
donné un coup de poing et m’a fait tomber par terre ; il s’est assis sur moi et il
a commencé à crier de toutes ses forces. Je croyais qu’il était devenu fou. C’est
à ce moment là que le toit s’est enfoncé et que l’on n’a plus rien entendu,
seulement le crépitement du feu. Comme un silence assourdissant.

Xavier : Cette nuit tu es resté avec moi, dans mon lit. On a pleuré toute la nuit
et on a vu le jour se lever… Mes parents ont accueilli Rachid, comme un fils,
on mangeait ensemble, on allait à l’école, tu avais ta propre chambre, on
partageait tout.

Rachid : J’avais une chambre, sous l’escalier, pour moi seul. Sans fenêtre. Avec
un lit pour moi seul, avec une chaise pour moi seul. Je me levais tôt et j’allais à
la boulangerie pour acheter le pain. Je faisais mon lit. Je donnais à manger aux
chiens. Je prenais les restes du dîner, j’y ajoutais un peu d’eau et du pain sec et
je faisais la bouillie pour les porcs. Ensuite on prenait le petit déjeuner
ensemble et on partait à l’école.

Xavier : On s’asseyait ensemble à l’école.

Rachid : Personne ne voulait faire ses devoirs avec moi, ils disaient que je ne
savais rien, que je ne comprenais rien. La seule chose qui les intéressait, c’était
que je sois rapide. Ils aimaient me voir courir. Quand on jouait au foot, ils me
choisissaient toujours en premier, après, si on perdait, ils me disaient : c’est de
ta faute, sale arabe.

Aïcha : Il y avait combien d’enfants à l’école ?

Xavier : Trente-cinq, plus ou moins, de tous âges. Ils t’aimaient. C’était une
façon de parler, tu le sais. Quand on rentrait à la maison, on faisait les devoirs
ensemble. On apprenait ensemble. Les mêmes choses.

Rachid : Moi, j’aidais la cuisinière…

Xavier : Mais on faisait les devoirs ensemble.

Rachid : Tu me laissais copier tes devoirs.

Xavier : Et après on jouait dans la salle de jeu. Tu riais toujours et tu criais, je
m’en souviens. Tu m’étourdissais.

Rachid : Et je prenais tes affaires et je ne voulais pas te les rendre.

Xavier : Le dimanche, on allait à la chasse. Mon père nous emmenait à la
chasse. On voyait le soleil se lever.

Rachid : Moi, je portais les sacs et je m’occupais des chiens. Je donnais à
manger aux chiens, comme tous les jours. Les chiens m’aimaient. Eux, ils
m’aimaient, ils me léchaient le visage et ils s’endormaient à mes pieds.

Xavier : Mon père te donnait le fusil. Moi, j’étais jaloux.

Rachid : Ton père me faisait charger le fusil. Je détestais les dimanches.

Xavier : Mais toi, tu tirais.

Rachid : Je n’aime pas tirer.

Xavier : Tu riais. Mes parents t’aimaient.

Rachid : Oui, ils m’aimaient.

(Pause.)

Rachid : Ta mère n’est jamais venue m’embrasser avant d’aller se coucher.
(Pause.) Le dimanche, tu voyais le soleil se lever, moi, je le voyais se lever tous
les jours. Je le vois encore se lever tous les jours.

Xavier : Rachid…

Rachid : Quoi ?

Xavier : Tu crois que nous avons les mêmes souvenirs ?

Rachid : On retient des fragments du passé. Pose la question autour de toi.
Personne ne saura te dire pourquoi ceux-ci et pas d’autres…

Xavier : On a partagé des expériences…

Rachid : Mais on ne partage pas les souvenirs. Même si on le faisait, ce ne serait
jamais pareil…

Aïcha : On devrait peut-être laisser les photos pour un autre jour.

Xavier : Peut-être, oui. Bonne nuit.

(Xavier sort. Pause.)
Translated by Isabelle Bres
Carles Batlle, Oasis. París: Éditions de l'Amandier, 2003.
Carles Batlle, 2008
Comments on books
Zoom (2010)
by Enric Gallén
Extracts
Oasi
Català | Español | Français | Gallec
Suite
Català | Español | Français
Temptation
Català | Deutsch | Español | Français | Italià | Portuguès | Turc | Txec
Reviews
Bibliography
Secondary literature
Search for authors
A-B-C-D - E-F-G - H - I
J - K - L - M - N - O - P - Q - R
S-T-U-V-W-X-Y-Z
Translations of catalan literature
Here you can find more websites about catalan literature:
With the support of: